Des loups pour le dessinateur de bande dessinée

Des loups pour le dessinateur de bande dessinéeLe Festival d’Angoulême qui ouvrira ses portes le 26 janvier pourrait bien servir de forum au mécontentement des dessinateurs de BD. En effet, un article paru dans la Charente Libre pointe la situation inquiétante de quatre auteurs du cru qui pourtant connaissent ou ont connu le succès. A ces témoignages on peut ajouter plusieurs réactions, comme le constat des conditions de travail exposé dans le dernier rapport de Gilles Ratier de l’ACBD, ou le commentaire du scénariste Tarek sur son blog MédiaPart, ou encore un très grand nombre d’échanges sur les réseaux sociaux, le plus souvent dépités et fatalistes. Le Festival d’Angoulême 2012 est donc en ligne de mire puisqu’il invite les lecteurs à venir en discuter avec les auteurs lors des salons de BD et il se pourrait bien qu’il y est de l’ambiance sous les chapiteaux…..

Leave a Reply